Projets

Les entreprises sélectionnées doivent remplir les critères d’un chiffre d’affaires se situant entre 30 millions et 1 milliard de FCFA ; être une entreprise viable/rentable créatrice de valeur ajoutée et d’emplois ; disposer de fonds propres et être capable d’accéder au crédit.

Le dossier élaboré est présélectionné par le gestionnaire. S’il est validé, le gestionnaire du FAI signe un accord de service avec le facilitateur responsable du dossier. Ainsi, celui-ci accompagnera l’opérateur économique, bénéficiaire des subventions du FAI, jusqu’au terme de l’exécution en bonne et due forme du projet prévu.

Filières

Filières
  • Bétail
  • Karité
  • Semences

Zones du projet

Zones du projet
  • Hauts-Bassins (1)
  • Nord (1)
  • Plateau-Central (1)
Découvrir tous les projets dans le Sahel Découvrir tous les projets dans le Nord Découvrir tous les projets dans le Centre-Est Découvrir tous les projets dans le Centre Découvrir tous les projets dans le Plateau-Central Découvrir tous les projets dans le Centre-Sud Découvrir tous les projets dans l’Est Découvrir tous les projets dans le Centre-Nord Découvrir tous les projets dans la Boucle du Mouhoun Découvrir tous les projets dans le Centre-Ouest Découvrir tous les projets dans les Cascades Découvrir tous les projets dans le Sud-Ouest Découvrir tous les projets dans les Hauts-Bassins

Facilitateurs

Facilitateurs

Taille d'entreprise

Taille d'entreprise
  • Moyenne entreprise (3)

Activité

Activité
  • Commercialisation uniquement (1)
  • Transformation et commercialisation (2)
Filière Maïs
Hauts-Bassins

ACAPS

Association des Coopératives Agricoles du Pays Sénoufo, œuvre dans la filière agricole. Elle produit et commercialisation de maïs. Elle octroie à ses membres des intrants agricoles (engrais et semences) sous forme de crédit, des encadrements (formation et suivi-encadrement) et commercialise les excédents de production issus de leurs activités.
Filière Maïs
Centre

ADS

Agro Dealer Shop Burkina intervient essentiellement dans l’agrobusiness notamment l’approvisionnement en intrants (engrais, semences, pesticides et équipements agricoles) et la commercialisation du maïs.
Agroserv
Filière Maïs
Centre

Agroserv

L'entreprise intervient dans la chaine de valeur de la filière maïs en tant qu’acteur de transformation qui transforme et met actuellement sur la marché 3 produits : le gritz, la semoule de maïs (encore appelée couscous) et la farine de maïs.
Filière Maïs
Plateau-Central

Alepa

Adam's Leadership est une unité de transformation du maïs. Elle transforme le maïs en gritz, en semoule et en farine alimentaire afin au profit des brasseries locales et de la sous-région ainsi qu'aux restaurants et ménages.
CABRE SA
Filière Maïs
Boucle du Mouhoun

CABRE SA

Entreprise spécialisée dans l’agro-alimentaire, la production et la commercialisation de produits céréaliers locaux (maïs, petit mil, niébé et riz local), l’agro-industrie (transformation et commercialisation de produits agro-industriels) et la commercialisation d’intrants agricoles (semences de céréales et engrais).
Filière Maïs
Centre-Ouest

FNZ

Fédération Nian Zwe qui signifie en langue locale nuni « la faim est finie » est une organisation faitière régionale issue de la restructuration de l’ex-FEPPASI. Elle fournit des services socio-économiques à ses membres. Ses activités économiques comprennent essentiellement l’approvisionnement en intrants et la commercialisation du maïs.
FPK
Filière Maïs
Hauts-Bassins

FPK

La Ferme Pédagogique de Kourinion est une entreprise privée agricole qui est spécialisée dans la production et la commercialisation du maïs. L'entreprise appui les producteurs à l’accès aux intrants, à la formation et à l’encadrement techniques via son réseau d’encadreurs.
SODEPAL
Filière Maïs
Centre

SODEPAL

La Société d’Exploitation des Produits Alimentaires est spécialisée la production de farines infantiles enrichies, pâtisseries et biscuits relève des filières maïs et mil.

Facilitateurs

Facilitateurs

FAQS

Le Fonds Agro-Industrie est la sous-composante d’appui conseil aux petites et moyennes entreprises agro-alimentaires du Programme de Croissance Économique dans le Secteur Agricole (PCESA).

Son objectif premier est de faire connaître aux petites et moyens opérateurs économiques de l’agriculture, une croissance inclusive en termes de chiffres d’affaires et de création d’emplois.

Les projets subventionnés répondent aux critères d’éligibilité et de pertinence (potentiel d’obtenir un financement bancaire/privé, lien avec le marché final ; augmentation de valeur de l’achat des produits agricoles burkinabè ; création d’emplois décents ; ne se trouve pas sur la liste d’exclusion d’EDFI).

  • avoir un projet en rapport avec au moins l’une des filières suivantes : apiculture, aviculture, banane douce, bétail, cajou, céréales, coton, insectes, karité, lait, maïs, mangue, manioc, maraîchage, niébé, produits forestiers non ligneux (PFNL), riz, semences et sésame ;
  • avoir un projet localisé dans au moins l’une des régions suivantes : la Boucle du Mouhoun, le Centre, le Centre-Est, le Centre-Ouest, les haut bassins, le Nord, le Plateau Central et Sahel ;
  • avoir un chiffre d’affaires se situant entre 30 millions et 1 milliard de FCFA ; 
  • être une entreprise viable/rentable créatrice de valeur ajoutée et d’emplois ; 
  • disposer de fonds propres et être capable d’accéder au crédit.

Les entreprises sélectionnées doivent remplir les critères suivants :

  • avoir un chiffre d’affaires se situant entre 30 millions et 1 milliard de FCFA ; 
  • être une entreprise viable/rentable créatrice de valeur ajoutée et d’emplois ; 
  • disposer de fonds propres et être capable d’accéder au crédit.

Le dossier élaboré est soumis à un comité de sélection indépendant pour analyse. S’il est validé, le gestionnaire du FAI signe un contrat cadre et un accord de service avec le facilitateur responsable du dossier. Ainsi, celui-ci accompagnera l’opérateur économique, bénéficiaire des subventions du FAI, jusqu’au terme de l’exécution en bonne et due forme du projet prévu. Les banques partenaires (Ecobank et Coris Bank), « bras financier du FAI », accompagnent les entreprises sélectionnées dans le cadre du FAI en leur accordant des prêts à des taux préférentiels. La SOFIGIB quant à elle apporte des garanties complémentaires aux entreprises qui sont dans le besoin en collaboration avec les banques partenaires.